POUR UN 5ème AUDACIEUX

nous proposons de:

1. Revitaliser l’économie locale — de La Quarantaine aux Battières — et de soutenir les commerces indépendants, artisans, ateliers de réparation, services de proximité ou marchés du soir.

2. Soutenir l’entrepreneuriat — créateur de valeurs et d’emplois — notamment dans le secteur de l’économie sociale, solidaire et circulaire ; et mobiliser toutes les ressources existantes.

3. Encourager une vie culturelle locale en valorisant l’École de Cirque de Ménival, les associations culturelles et les petites compagnies du 5e. Nous soutiendrons une participation populaire à la Fête des Lumières, tout en évaluant les nuisances associées à cette manifestation.

4. S’engager pour l’éducation des jeunes à la nature par la création d’une ferme urbaine à Champvert et la généralisation des jardins et potagers partagés, en y associant les anciens.

5. Faire de la végétalisation la règle et de la bitumisation l’exception. Les espaces naturels étant indispensables à la biodiversité, à la santé publique et à l’adaptation aux épisodes de canicule, les cours d’école seront débitumées, les espaces de nature seront à moins de 5 minutes à pied et les initiatives pour végétaliser encouragées. Nous créerons une forêt urbaine des Balmes de Fourvière et terminerons l’aménagement du Parc des Hauteurs.